ce que nous buvons

Sommes-nous ce que nous buvons ?

De la sobriété prônée par Épicure à la célébration nietzschéenne du vin, les philosophes n’ont cessé de s’intéresser à la nature et aux effets du boire.

Pourquoi la vérité serait-elle dans le vin ( in vino veritas) ? Est-ce simplement parce que l’alcool délie les langues ? Quelles puissances de l’imaginaire et de l’esprit révèle l’ivresse ? Une soirée sous les auspices de Dionysos, dieu du vin et d’Apollon, dieu de la mesure.

Séance en présence de Pierre Guigui auteur du livre « une autre histoire du vin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *