expérience décisive

L’expérience peut-elle être décisive ?

Jugée tantôt cruciale tantôt triviale, l’expérience paraît tour à tour digne d’éloges et frappée d’indignité. La confusion tient sans doute au fait que le terme d’expérience regroupe des réalités bien distinctes. Qu’y a-t-il de commun entre le sage auquel on reconnaît une expérience de la vie et le physicien qui se livre à une expérimentation dans un laboratoire de l’ENS ?

Souvent considérée comme une source fiable de connaissances, l’expérience sensible est aussi dénoncée comme l’origine de l’attachement à certains préjugés : géocentrisme, refus d’admettre la réalité du vide etc.

L’expérience tire-t-elle sa légitimité de son rapport à la science et aux théories scientifiques ou du simple bon sens ?

Lecture possible : Lettre de Pascal à Florin Périer du 15 novembre 1647

Pascal puy de Dome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *