le moral des troupes

 

le moral des troupes

Le moral est une notion ambiguë dont le sens varie selon les personnes, les circonstances et les époques. La commission du contrôle postal, instaurée en 1915, et le contenu des lettres, carnets, cartes postales, etc. des poilus témoignent à quel point le moral est le facteur clé de l’efficacité opérationnelle d’une armée. Selon le stratège Clausewitz, le moral est comparable à « la lame d’un poignard (…) dont la technologie constitue le manche ». Le moral joue également un rôle crucial dans les crises auxquelles nous sommes confrontées à l’échelle planétaire. Car le pire danger qui guette les démocraties n’est pas la faillite générale, ni la révolution, mais l’absence de confiance, de motivation, d’engagement des salariés, agents, actionnaires, clients… citoyens. Au-delà d’une querelle sur le sens des mots, Frank Vermeulen, auteur d’une étude sur le moral dans les armées et les grandes entreprises européennes, propose quelques pistes de réflexions nourries d’observations du terrain, suivis d’un débat animé par Grégory Darbadie, sur différentes façons d’appréhender et gérer le moral des troupes en temps de paix, comme en situation de crise. Frank Vermeulen.
Par Grégory Darbadie, philosophe et Frank Vermeulen, politologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>