le partage

« Quel sens donnons-nous au partage ? » 

Pour commencer     

On peut partager un gâteau, des émotions, des idées, une vision du monde voire une vie. Le partage divise en plusieurs morceaux, mais il rassemble et unit aussi.

Que partager ?

A la foule qui lui demandait : « Que devons-nous donc faire ? » Jean de l’Évangile aurait répondu : « Que celui qui a deux chemises partage avec celui qui n’en a pas, et que celui qui a de quoi manger fasse de même ». Chacun partage ainsi avec celui qui est dans le besoin ce qui dépasse la satisfaction de ses propres besoins.

Comment partager ?

Aristote a défini dans Ethique à Nicomaque deux manières de partager : en attribuant une part identique à chacun ou une part proportionnelle aux besoins de chacun. La question du partage a été étudiée et commentée.

Il reste cependant à se demander ce que révèle le partage.

Descartes remarque ainsi au début du Discours de la méthode :  » Le bon sens est la chose la mieux partagée « . Le bon sens partagé implique-t-il un certain sens du partage ?

L’expérience du partage ne définit-elle pas pratiquement, concrètement l’humanité ?

Mais quel sens donnons-nous au partage ?

Quelle place revient alors à ceux qui cherchent à se soustraire à tout partage et à ceux qui de fait en sont exclus ?

Que dit le partage de l’humanité?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *