le pouvoir des images

Quel est le pouvoir des images ?

En 2002, la philosophe Marie-José Mondzain publiait un essai intitulé : Une image peut-elle tuer ? Le débat était lancé. Les spécialistes des images renvoyaient alors à la querelle médiévale des images ou iconoclasme (destruction d’images religieuses). L’assassinat des dessinateurs de Charlie hebdo nous a appris cruellement qu’il est possible de tuer en France pour des images. Que reprocher à des images ? Quel pouvoir leur attribue-t-on ?

hommages-a-Charlie-Hebdo-Uderzo     Uderzo, hommage à Charlie

 

Une réflexion au sujet de « le pouvoir des images »

  1. Le pouvoir de l’image n’existe que par la place que lui accorde celui qui la regarde.
    Deux ou trois choses qui ont pu se dire au café-philo mardi le 3 février 2015
    Et de fait l’image n’a pas de pouvoir sauf le pouvoir que nous lui accordons. Cette image dont nous sommes censés ne pas être « dupe »qu’elle est son pouvoir, quel effet exerce-t-elle sur nous.
    Image, Icône, comme une image parfaite, image du rêve fantasmée.
    - Alors qu’est-ce qui f ait que j’y crois, que je me surprends à prendre « fait » et « cause » pour elle, que je finis par me convaincre de l’importance que je lui accorde, qu’est-ce qui fait qu’il y a un enjeu, un risque, un danger.une mise en question provoquée par l’image.
    On dira « toucher » « atteint durablement» par l’effet que l’image a sur moi », on parle de « force de l’image ».
    Parce que je me sens « toucher » « ému » par ces impressions qu’elles impriment sur moi ?
    - Alors, C’est parce qu’elles nous touchent que nous lui conférons une réalité.
    - Aussi je dois reconnaitre la valeur que j’attribue aux images, mais sans renoncer à ma liberté de conscience.
    Ne jamais oublier que la représentation par l’image, n’est pas la chose représentée.

    Pantin, le 14 février,
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>