notre regard nous appartient-il ?

Notre regard sur les choses nous appartient-il ?  Le regard que nous portons sur les choses nous est propre. On ne voit bien sûr que par ses propres yeux. En matière d’œuvres d’art, rien ni personne ne sauraient nous convaincre par exemple de la beauté d’un peinture dont la contemplation ne susciterait aucun plaisir. Le regard serait donc bel et bien une affaire de subjectivité. Mais n’est-ce pas aller un peu vite en besogne et oublier ce qui détermine la manière dont se forme notre perception des choses ? Notre regard n’est-il pas d’abord déterminé par notre milieu  ? L’analyse des Ménines de Vélasquez proposée par Michel Foucault dans Les Mots et les choses peut  aider à nous dessiller les yeux.

aisa2519        Diego Velasquez « Les ménines »  (1656)

Pour continuer sur ce sujet : Daniel Arasse sur la première version des Ménines, visible par radiographie et l’analyse de M. Foucault : https://www.dailymotion.com/video/xvyka8_daniel-arasse-une-histoire-de-peintures-13_creation

2) Sur Les Ménines, un livre de François Rachline Le mendiant de Vélasquez. Une lecture possible et conseillée par une amie de Philo Pantin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *